Cameroun: Le gouvernement confirme la mort en détention d’un journaliste, accusé de «terrorisme»

Le gouvernement camerounais rompt le silence sur les circonstances de la mort du journaliste Samuel Wazizi.

Selon un communiqué signé du porte-parole du ministère de la Défense, publié ce 5 juin, ce journaliste qui était en service dans une télévision privée de la ville de Buea est décédé des suites de «sepsis sévère». Le gouvernement indique par ailleurs que Samuel Wazizi était «logisticien des groupes armés séparatistes.

http://www.rfi.fr/fr/ticker/cameroun-l-armée-confirme-la-mort-en-détention-d-journaliste-accusé-terrorisme


Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *