L’Afrique commence à se barricader

« L’Afrique ne doit pas blaguer avec ( cette pandémie ), s’exclame Aujourd’hui au BurkinaCe n’est ni le moment de jouer à la loterie de la vie ni au mariolle. L’heure est grave, car si l’Europe tremble, l’Afrique doit faire grise mine, et parer à toute éventualité. (…) Sans tomber dans la psychose et la sinistrose, il faut gérer le coronavirus, avec responsabilité tact, et vigilance. Nous, Africains manquons de tout pour gérer la méningite, la rougeole, le palu, pointe encore Aujourd’hui, si à ces maux s’ajoutent des centaines de contaminés du coronavirus, c’est la catastrophe. S’inspirer de l’Europe, en ramenant les choses à leurs justes proportions africaines, voilà la tâche des Africains face au coronavirus. »

« Coronavirus : les pays africains multiplient les mesures bien plus précocement que l’Europe »,   constate pour sa part Le Monde Afrique. « Si l’Afrique reste pour l’heure le continent le moins touché par l’épidémie, ses cinquante-quatre pays redoutent le pire, conscients que l’étau se resserre sur eux aussi. Contraintes par la fragilité de leur système sanitaire, les autorités africaines déploient une énergie importante à empêcher au maximum les contaminations locales, alors que l’on passe doucement des cas +importés+ d’Europe à des contaminations d’autochtones n’ayant pas voyagé. »

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *